Sur la suggestion de Suzanne de Chez les filles et des éditions du Seuil, j'ai pu découvrir le nouveau polar de Michaël Koryta.
Je les remercie de m'avoir permis de découvrir un auteur qui m'était jusqu'alors inconnu.

une_tombe_accueillanteMichaël Koryta
Une tombe accueillante
Seuil Policiers
2009

Nous voici donc dans un bon vieux polar. Assez classique et respectant apparemment les codes du genre. Lincoln Perry est un privé associé à son ancien co-équipier, de jolies femmes gravitent autour de lui; il partage son temps entre filatures et la maffia russe.

La lecture a été agréable et tout le long du roman j'ai pensé sans trop savoir pourquoi à Harlan Coben.

Malgré un égarement passager de l'intrigue dans les méandres de tueurs maffieux sans merci et le dénouement happy end quasi-obligatoire, le tout est resté plaisant.

La bonne surprise est même venue de la complexité des personnages qui ont tous leur part d'ombre même si les personnages féminins restent des silhouettes un peu hâtivement dessinées.

Une lecture agréable et sans prétention, à recommander.