La période étant aux paillettes et aux starlettes je n'ai pu m'empêcher de faire ma groupie et de partir à la découverte de Sylvie Testud, l'auteure.

C'est le métier qui rentre Sybille est une actrice reconnue, mère de deux enfants adorables et future réalisatrice. Car elle a écrit son premier film et sera épaulée pour la production par les Ceausescou, un frère et une soeur producteurs réputés. Sybille en est sûre tout se passera bien ! La course au financement commence. Et avec elle notre visite des coulisses du 7° art. 

Malgré l'humour et de la légèreté, plus qu'un roman j'ai eu a sensation de lire un documentaire. A chaque page je me demandais qui était qui... A vrai dire je m'interroge encore sur la réelle identité des monstrueux producteurs. Voyons un frère et une soeur, avec des prénoms improbables et un patroyme proche de celui d'un dictateur ? Si quelqu'un sait je suis preneuse ! 

J'ai adoré les vicissitudes d'écriture du scénario. 
Loin de se donner le beau rôle, Sybille assume son côté mère et épouse indigne, égocentrique et naïve. Cela ajoute au charme de l'ensemble. 

Il n'y a pas que moi qui ai aimé me plonger dans cet univers puisque le roman a été adapté au cinéma et devrait bientôt sortir ... réalisé par Diane Kurys, entorse au carctère prémonitoire de l'ouvrage. Pour une fois que je suis en avance sur l'actualité !