Dans le cadre du challenge, j'explore les tréfonds de la médiathèque, en réserve m'attendait :

tant_que_brillera_le_jour

 

Agatha Christie
Tant que brillera le jour
Les Editions du Masque
1999

Des nouvelles ... encore. Je n'avais encore jamais lu de nouvelles d'Agatha Christie m'étant concentrée sur ses romans.

Ici nous partons à la découverte de ses écrits de jeunesse.
On y sent une plume en devenir qui se cherche, ses nouvelles se mâtinent de fantastique ou d'eau de rose, on croise Hercule Poirot.

Les nouvelles ne rendent pas toujours justice à leur auteur. Alors que dans les romans j'ai du mal à entrevoir la vérité, dans la majorité des nouvelles la chute est décelable sans trop faire marcher ses petites cellules grises.
Quelques-unes des nouvelles sont néanmoins très sombres et porteuses de personnages en demi-teintes et d'une chute cruelle (Le Point de non retour ou Tant que brillera le jour...)
Il est amusant de retrouver au fil des nouvelles les thèmes et procédés chers à l'auteur.

Quelques-unes sont plus décevantes. Avec une mention spéciale pour L'or de Man qui, à mon sens n'a pas sa place ici. Cette nouvelle a été commandée par l'Office du tourisme de l'île. Elle sert de base à une chasse au trésor. Elle est survendue par les préfaciers qui louent l'entreprise et sa construction diabolique. Je ne connais pas l'île de Man et j'ai trouvé cette nouvelle illisble, sans enjeu. C'est un dialogue ponctué de quelques meurtres pour retrouver un trésor caché par un ancêtre excentrique.  On y cite des points cardinaux, on y reproduit des cartes, on s'y ennuie ferme.

La preuve en tout cas que la talent se double toujours de travail.

challenge_agatha_christie